jeudi 22 août 2019

Le Monument Américain

 

A gauche, "l'équipage Ambrose", à droite, cérémonie en 2004

Dans la nuit du 27 au 28 avril 1944 à Saint-Cyr-de-Valorges, un B24 Liberator, serial 42-40997 du 36th Bomb Squadron du 801st Bomb Group appartenant à la 8th Air Force USAAF, basé à Harrington (Angleterre) s’écrase au sol en raison de son altitude trop basse. Le crash eut lieu à 2h 10, heure locale, à 300 mètres du Pont du Loup sur la commune de Saint-Cyr-de-Valorges, lors de l’opération de parachutage(au profit des maquits) codée « Lackey 3A » sur le terrain Timbale.

 

 

crash davion st cyr

L'épave de l'avion après le crash

 

Monument au bord de la route départementale

.

Cinq membres d’équipage sont tués : 1st Lt George W.Ambrose, pilote, 2nd Lt Robert H. Redhair, co-pilote, 2nd Lt Arthur B.Pope, navigateur, 2nd Lt Peter Roccia, bombardier, S/Sgt Charles M.Wilson, mécanicien. Deux membres d’équipage s’évadent : S/Sgt James J.Heddleson, radio, Sgt George W. Henderson, mitrailleur. Le Sgt James C.Mooney, éjecté de l’avion et sérieusement blessé, sera fait prisonnier. Parmi les tués, seul Wilson est enterré au cimetière militaire américain de Draguignan, les autres corps ont été rapatriés aux USA. Deux monuments commémorent cet accident : l’un sur les lieux du crash et l’autre en bordure de route. La place de l’église à Saint-Cyr-de-Valorges porte le nom d’Heddleson.

 

Monument sur le lieu du crashmonument americain

Imprimer E-mail